Le prêt pour l’amélioration de l’habitat n’est proposé qu’aux agents du CNRS.

Pour quel projet d’amélioration de l’habitat ?

  • La réalisation de travaux de faible importance : réparations, assainissement (installation d’eau courante, de wc, de postes d’eau, de salles de bains, etc.)
  • la réalisation de travaux d’amélioration : installation du gaz, de l’électricité, amélioration de l’aération, de l’éclairage, etc.
  • la mise en état de pièces impropres à l’habitation, la division et l’aménagement du logement à l’exclusion de travaux relevant de l’entretien courant (peinture notamment)

Les conditions, le montant, les démarches

Le prêt initial (prêt principal) peut être augmenté d’un second prêt (prêt complémentaire) en fonction du coût total des travaux à réaliser.

Prêt principal

Vous bénéficiez des allocations familiales

Le montant du prêt peut atteindre 80 % du coût des travaux dans la limite de 1 067 €.

Le versement du prêt s’effectue en 2 fois :

  •  une moitié sur présentation du devis,
  • l’autre moitié sur présentation des factures (au plus tard 6 mois après la fin des travaux).

Le remboursement est prévu en 36 mensualités maximum, par prélèvement automatique. La première mensualité est exigible 6 mois après le premier versement

Pour monter votre dossier, adressez-vous à l’assistante sociale de la délégation régionale dont vous dépendez. Ce prêt fait l’objet d’un contrat écrit entre le CAES et le bénéficiaire.

Vous ne bénéficiez pas des allocations familiales

Le bénéfice du prêt est réservé aux agents dont le quotien familial ne dépasse pas 15 250 €. Le montant du prêt peut atteindre 80 % du coût des travaux dans la limite de 1 067 €.

Le versement du prêt s’effectue en 2 fois :

  •  une moitié sur présentation du devis,
  • l’autre moitié sur présentation des factures (au plus tard 6 mois après la fin des travaux).

Le remboursement est prévu en 36 mensualités maximum, par prélèvement automatique. La première mensualité est exigible 6 mois après le premier versement.

Pour monter votre dossier, adressez-vous à l’assistante sociale de la délégation régionale dont vous dépendez. Ce prêt fait l’objet d’un contrat écrit entre le CAES et le bénéficiaire.

Prêt complémentaire

Ce prêt complémentaire s’ajoute au prêt principal, que vous soyez allocataire ou non

En fonction du coût total des travaux, il est possible d’obtenir un prêt complémentaire de 1 525 €. Le versement de ce prêt s’effectue en 1 fois sur présentation des factures. Ce prêt fera l’objet d’un contrat écrit entre le CAES et le bénéficiaire. Le remboursement est prévu par mensualités, un mois après la signature du contrat, par prélèvement automatique.

Pour monter votre dossier, adressez-vous à l’assistante sociale de la délégation régionale dont vous dépendez.

BON À SAVOIR

Les dépenses d’équipement ménager, les travaux à caractère somptuaire ainsi que les travaux d’achèvement et de finition portant sur les immeubles de construction récente ne peuvent ouvrir droit au bénéfice de ce prêt.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

CAES du CNRS
Service Prêts
2 allée Georges Méliès
94306 Vincennes Cedex
Tél : 01 49 57 50 46
Fax : 01 49 57 50 09

Nous contacter